Le management des données, et plus particulièrement la qualité des données est un sujet qui a le vent en poupe depuis quelques années. Et encore plus aujourd’hui avec les tendances de consommation cross-canal, voire omnicanale. De plus en plus d’entreprises placent ce sujet au coeur de leurs préoccupations mais ne savent pas vraiment par où commencer. La réussite de cette dernière au niveau du Data Management nécessite souvent de se faire accompagner par des partenaires qualifiés. Si vous n’avez pas encore sélectionné le vôtre, nous vous livrons quelques conseils pour faire le bon choix.

Choisir un partenaire plutôt qu’un fournisseur

Par exemple, afin d’améliorer la qualité de vos données clients, vous avez décidé de mettre en place une solution logicielle. L’éditeur va donc vous accompagner pour la mettre en place et vous former à son utilisation. Cependant, s’il est expert du développement et de l’intégration de l’outil, il est possible qu’il manque de hauteur pour analyser comment la solution va s’intégrer dans l’ensemble des processus déjà présents dans votre entreprise, à savoir dans l’ensemble de votre paysage SI. De plus, une fois l’intégration de la solution terminée, vous risquez de vous retrouver seul face à la réalité opérationnelle de votre projet.

Autre point à prendre en compte : la conduite du changement. Même si les éditeurs de logiciel sont de plus en plus sensibles à cet aspect, ils manquent parfois d’expertises métiers. Le risque est alors que les utilisateurs se perdent dans un jargon trop technique et soient réticents à utiliser la solution, en sortant de leur zone de confort. De nombreux projets en data governance se soldent par un échec à cause d’une mauvaise gestion de l’humain. Pour mener à bien votre projet, votre partenaire impliquera les utilisateurs finaux dès le début pour construire leur solution de demain selon leurs besoins “métiers”. Ainsi, en se sentant investis, les métiers seront forces de proposition et accepteront plus facilement ce nouveau management de la donnée.

Choisir un partenaire en Data Management qui connaît vos enjeux métiers

Le partenaire en Data Management que vous choisirez doit non seulement posséder toutes les compétences techniques relatives à la data, mails il doit avant tout comprendre vos enjeux métiers. Les projets de Data Governance sont souvent poussés par la DSI, mais ce ne sont pas seulement des projets IT et les métiers doivent être impliqués. Grâce à une approche métier, les utilisateurs se sentent plus en confiance et ont tendance à se confier sur leurs craintes et leurs points de douleur. Cela permet au partenaire de travailler sur ces aspects spécifiques et ainsi améliorer leur quotidien.

Lorsque vous rencontrez vos futurs partenaires, assurez-vous de leurs parcours. Par exemple, avant de devenir consultants, certains passent par la case “métier” au sein de différentes organisations, et c’est un réel avantage. Ils ont ainsi une connaissance terrain et sauront quelles sont les conséquences d’une mauvaise utilisation de la donnée pour l’entreprise. Ils sauront donc expliquer aux utilisateurs comment les changements vont améliorer la vie de l’organisation, et par conséquent la leur. Avec cette prise de conscience,l’investissement de chacun sera accru et la “bonne parole” plus facilement véhiculée.

Choisir un partenaire qui maîtrise les deux bouts de la chaîne

Les projets de Data Management ont évolué. Auparavant, le point départ était souvent le déploiement d’un outil qui avait le vent en poupe, comme par exemple un nouvel outil de BI. Aujourd’hui, les configurations changent et il est plus pertinent de réfléchir en terme de besoins métiers avant de penser « outillage ». De plus, le déploiement de logiciels n’est pas toujours la solution : parfois il suffit de revoir les processus métiers. C’est pourquoi il est nécessaire de choisir un partenaire qui maîtrise aussi bien les leviers organisationnels que les outils. Ainsi, il sera capable d’étudier et d’affiner votre besoin, d’y répondre en vous accompagnant dans le choix de votre solution technologique, en l’intégrant à votre SI et en formant vos équipes à son utilisation.

Mais avant tout, choisissez un partenaire en qui vous avez confiance, qui soit spécialisé dans son domaine et qui saura vous guider tout au long de votre démarche.