Si certains sont plus intéressés par la gouvernance des données – la composante organisationnelle de notre activité, Jacques préfère les aspects techniques et trouve chez Cenisis ce qui lui convient. Retour sur les raisons qui l’ont poussé à travailler dans une ESN : 

“ Lors de mes études, je me suis orienté vers un master en mathématiques et actuariat. J’ai ensuite exercé le métier d’enseignant de mathématiques avant de faire quelques missions dans le secteur de la data. Suite à cela, j’ai décidé de faire un master en mathématiques appliquées et probabilités statistiques pour me spécialiser dans le secteur de la data et approcher les data sciences.

C’est dans ce contexte que j’ai rejoint Cenisis en 2018. Je souhaitais intégrer une société de conseil spécialisé en data pour acquérir de l’expérience dans le domaine du traitement de la donnée et enrichir mes compétences. Varier les missions est pour moi une véritable chance, qui me permet ainsi de monter en connaissance et de me diriger vers le domaine qui m’intéresse : la data science.

Lorsque je ne suis pas en mission chez un client, j’en profite pour me former sur des langages de développement ou encore sur les technologies d’intelligence artificielle, comme le deep et le machine learning. Nous apprenons donc en permanence et c’est cela qui me plaît.

Pour moi, un bon consultant doit pouvoir s’adapter aux nouveaux contextes des clients, aux équipes avec lesquelles il va travailler, mais doit également maîtriser le langage technique propre à son domaine. Et évoluer dans une structure telle que Cenisis nous permet de développer ces compétences.”