Saint Maclou est le spécialiste du revêtement de sols et plus largement aujourd’hui, de la décoration d’intérieur. Depuis plusieurs années, l’enseigne amorce un nouveau virage en termes de positionnement stratégique. Pour accompagner cette modernisation de l’enseigne, un projet de rénovation complète du Système d’Information a vu le jour. Bien au-delà des composantes techniques et fonctionnelles, c’est une véritable démarche de Gouvernance de la Donnée qui est minutieusement menée chez Saint Maclou.

Retour sur les enjeux stratégiques de ce projet et sa mise en place avec le témoignage de Pascal Wronski, Directeur de l’Organisation et des Systèmes d’Information de Saint Maclou.

« Quand on construit une maison, on commence par mettre en place de solides fondations au risque de la voir s’écrouler. C’est tout aussi vrai pour un Système d’Information : il faut que les données, socle du SI, soient fiables pour en assurer la réussite. Se baser sur des données erronées et donc des indicateurs faussés, c’est risquer de prendre de mauvaises décisions stratégiques… C’est pourquoi au sein de l’équipe projet composée de référents métiers, d’intégrateurs, et de la DOSI (Direction de l’Organisation et des Systèmes d’Information), j’ai fait le choix de mettre en place une cellule Data Management, en charge de l’ensemble de la démarche de Gouvernance des Données. »

« Nous avions déjà travaillé avec Cenisis sur un projet de Business Intelligence. Ça avait tout de suite matché ! Notre référent Cenisis nous a accompagné au tout début du projet pour mettre en place la feuille de route en termes d’organisation, de processus et d’outils ; puis a endossé le rôle de Chef de Projet avant que nous ne désignions, sur ses conseils, notre Chief Data Officer. Ce dernier profite aujourd’hui au quotidien des conseils avisés de cet expert. »

Découvrir la suite du projet