La data est aujourd’hui un enjeu crucial pour les entreprises et les administrations, qui ont peu à peu pris conscience de la nécessité de l’exploiter pour mieux comprendre leur activité, anticiper l’avenir et prendre de meilleures décisions au quotidien. C’est dans ce contexte qu’a émergé la data visualisation, ou l’art de faire parler les données brutes à l’aide de représentations visuelles simples, esthétiques et compréhensibles.

Toutefois, depuis quelques années, les solutions de dataviz et de business intelligence se sont multipliées, d’où la difficulté pour les entreprises de choisir la bonne solution en fonction de leurs besoins et de leur domaine d’activité. Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons donc mis au banc d’essai 4 leaders du secteur afin de comparer leurs caractéristiques et leurs points forts. Au programme : DigDash Enterprise, Qlik, Tableau et Power BI.

 

1. DigDash Enterprise

 

DigDash a été fondée en 2006 par d’anciens employés de BusinessObjects. L’objectif : fournir aux entreprises un logiciel simple d’utilisation pour les aider dans leur processus de prise de décision, en transformant leur data en informations pertinentes. Avec plus de 450 clients travaillant sur près de 800 projets, 10 000 tableaux de bord et 100 000 To de données traitées, la solution s’adresse à des organisations provenant de différentes industries, incluant à la fois des entreprises multinationales (comme Airbus), des administrations publiques et des sociétés de taille plus modeste (Interflora, Delta Plus…). 

La solution DigDash Enterprise a été développée à 100 % en interne et offre des possibilités d’intégration R et Python. L’outil permet de créer des tableaux de bord interactifs en quelques clics, bien plus facilement qu’avec des solutions d’analyse de données classiques, et de construire toutes sortes de graphiques et de représentations visuelles : secteurs, courbes, listes, cartes géographiques, filtres et tris…

Les points clés

 

DigDash Enterprise est une plateforme complète, d’une grande polyvalence : préparation des données, dataviz, analyses prédictives, intelligence artificielle… Tout est possible ! Agile, cette solution se veut très adaptable et personnalisable tout en étant simple d’utilisation, même pour les non-spécialistes : il est ainsi possible de customiser l’interface, la charte graphique et les infographies à sa guise. En outre, elle s’intègre parfaitement à l’existant (connexion avec BusinessObjects, notamment) et simplifie les interactions entre les utilisateurs.

L’outil ne néglige pas non plus la puissance, avec une base de données intégrée et scalable, performante à petite et à grande échelle. La méthode du clustering (partitionnement des données) assure une exploration instantanée de la data, quel que soit son volume. DigDash Enterprise est aussi à la pointe en matière de Big Data, avec plusieurs milliards de lignes pour certains de ses clients grands comptes.

Autre point fort, vous bénéficiez d’un support 100 % français et d’un lien direct avec l’entreprise, pour un véritable partenariat sur le long terme.

À qui s’adresse DigDash ?

DigDash Enterprise étant un outil très polyvalent, il s’adapte aux besoins des moyennes comme des grandes entreprises, quel que soit leur secteur d’activité : finance, retail, industrie, transport, ou encore service public.

Tarification

En fonction des caractéristiques de votre entreprise et de vos besoins, DigDash conçoit pour vous une offre All Inclusive, sans frais supplémentaires ou cachés : une seule licence pour tous vos usages, quel que soit le nombre d’utilisateurs.

 

2. Qlik

 

Avec 40 000 utilisateurs à travers le monde, Qlik est une solution de data visualisation et de business intelligence de premier ordre, qui propose une interface claire, une expérience utilisateur très soignée et une myriade de possibilités.

La société Qlik propose deux logiciels aux fonctionnalités proches : Qlik View et Qlik Sense. Le premier est plutôt destiné aux utilisateurs souhaitant analyser eux-mêmes leurs données, en construisant leur propre méthode d’analytics. Qlik Sense, quant à lui, est taillé pour visualiser rapidement et simplement la data. Les deux outils sont donc complémentaires et offrent de nombreuses options d’analyse, même si Qlik Sense semble être amené à remplacer totalement Qlik View, à terme.

Les points clés

 

Qlik View et Qlik Sense possèdent des capacités de recherche de données très avancées, mais aussi un système de filtrage performant. Le savoir-faire de Qlik se ressent également à travers l’interface, attractive et bien pensée.

En contrepartie, Qlik est une plateforme assez fermée et cloisonnée. Un manque de polyvalence et de flexibilité qui s’explique notamment par l’usage d’un langage propriétaire, forcément plus limité qu’un langage ouvert. En outre, si la puissance est bel et bien au rendez-vous, la complexité de l’outil le rend peu accessible aux néophytes : un temps d’adaptation et de formation important est à prévoir.

À qui s’adresse Qlik ?

Qlik est principalement destiné aux grandes entreprises qui disposent d’une équipe spécialisée dans la business intelligence et la data. Plutôt complexe, l’outil conviendra mieux aux profils techniques, ayant déjà une certaine expérience du domaine.

Tarification

Qlik Sense est accessible à partir de 30 $ par mois et par utilisateur : un prix qui peut donc enfler rapidement, surtout dans les grandes structures. Par ailleurs, ce tarif de base exclut un certain nombre de fonctionnalités supplémentaires payantes (génération de rapports, cartographie…).

 

3. Tableau

 

Tableau est l’un des outils de dataviz les plus populaires dans le monde, avec près de 60 000 utilisateurs dans de nombreux secteurs. Capable de gérer de grandes quantités de données, même si elles évoluent fréquemment, cette solution s’intègre parfaitement avec Hadoop, Amazon AWS, MySQL, SAP ou encore Teradata, et supporte de nombreux langages (C, C++, Java, Python). Elle possède également des fonctionnalités avancées de machine learning.

Les points clés

 

La popularité de Tableau s’explique d’abord par son interface, indéniablement intuitive et flexible, qui fait la part belle à l’exportation et au partage des données : l’intégration sur un blog, un site, ou le partage sur les réseaux sociaux est un jeu d’enfant, ce qui en fait un outil utilisable en interne comme en externe, pour présenter des informations à vos clients, par exemple. La large communauté réunie autour de cette solution est également un atout : de nombreux outils collaboratifs sont à votre disposition (vidéos, blogs, forums…) pour vous aider à l’exploiter au mieux.

Cependant, Tableau est relativement complexe à déployer, puisqu’il distingue trois types d’utilisateurs, à commencer par le Creator, qui a la capacité de préparer les données, de créer des cartographies et, globalement, de faire parler la data. Quant à l’Explorer, il est en mesure d’obtenir des réponses en explorant les données. Enfin, le Viewer est restreint à la consultation des tableaux de bord et des visualisations.

Notons également une performance limitée, avec des ralentissements et des temps de rafraîchissement élevés, surtout quand il s’agit de traiter de gros volumes de données. Enfin, la plateforme n’assure pas un lien direct avec ses utilisateurs, qui ne disposent que d’un support limité et non garanti en français.

À qui s’adresse Tableau ?

Tableau est plutôt destiné aux grandes entreprises, dotées de moyens conséquents (sur le plan financier, mais aussi technique). Une expérience préalable de la dataviz est recommandée, malgré le côté intuitif de l’outil.

Tarification

Tableau propose une tarification complexe, qui dépend de l’usage et du type d’utilisateur : 

  • Creator : 70 $ / mois / utilisateur
  • Explorer : 35 $ / mois / utilisateur
  • Viewer : 12 $ / mois / utilisateur

L’acquisition de plusieurs types de licences est donc nécessaire pour accéder à toutes les fonctionnalités, pour un prix qui peut vite s’avérer prohibitif.

 

4. Power BI

 

Power BI est la solution de business intelligence et d’analytics de Microsoft. Accessible sur le web, avec une interface simple et agréable, elle peut aussi être utilisée en tant qu’application Windows (avec des fonctionnalités plus poussées), ou encore sur mobile. 

Puissant tout en gardant un certain minimalisme, Power BI vous permet d’explorer vos données, de les nettoyer, de créer toutes sortes de visualisations personnalisées, mais aussi de communiquer et d’échanger rapidement avec d’autres utilisateurs.

Les points clés

 

Reconnue par les prestigieux classements Gartner et Forrester comme l’une des meilleures plateformes BI, Power BI brille également par sa prise en main accessible qui ne dépaysera pas les habitués de Windows.

Microsoft oblige, Power BI se démarque par son intégration totale avec d’autres logiciels de la marque comme Excel, la plateforme cloud Azure, ou encore SQL Server. De quoi unifier le stockage, le traitement et l’analyse des données avec une suite d’outils connectés. 

Cependant, cet avantage constitue aussi un inconvénient de taille : en effet, il est très difficile de déployer et d’exploiter correctement Power BI sans utiliser d’autres logiciels Microsoft en complément. De ce fait, l’outil manque de flexibilité et les entreprises qui utilisent des logiciels tiers auront des difficultés à l’intégrer.

Ajoutons à cela des lacunes d’analyse, des problèmes de lenteur et une certaine complexité en dehors des fonctionnalités les plus basiques, et vous obtenez un outil certes puissant, mais difficilement accessible pour de nombreuses organisations.

À qui s‘adresse Power BI ?

Power BI est une solution taillée pour les grandes entreprises qui ont fait le choix du “full-Microsoft”, puisqu’elle s’intègre parfaitement avec les autres logiciels de la firme.

Tarification

La formule Power BI Pro affiche un prix démocratique de 9,99 $ par mois et par utilisateur. Toutefois, ses fonctionnalités s’avèrent plutôt maigres à côté de la version Premium, vendue à 4 995 $ par mois et par “ressource dédiée de calcul et de stockage dans le cloud”.

Quelle solution choisir ?

Face à cette multitude d’informations, choisir la solution de dataviz la plus adaptée n’a rien d’évident. Bien entendu, il n’existe pas une seule bonne réponse : en fonction de vos ressources, des logiciels que vous utilisez et de vos besoins, chaque outil peut avoir son intérêt.

Toutefois, à la lumière de ce comparatif, DigDash Enterprise apparaît comme la solution capable de répondre aux besoins du plus grand nombre, quels que soient la taille, les moyens et les spécificités de l’organisation.

Pourquoi retenir DigDash ?

  • Une solution polyvalente et scalable, qui peut s’adapter à tous types d’organisations et de secteurs d’activité ;
  • Un logiciel puissant, qui garantit des performances exemplaires, même en traitant un grand volume de données ;
  • Une prise en main facile et une interface personnalisable qui le rend très accessible, même pour les non-spécialistes ;
  • Une entreprise locale qui entretient une relation directe avec ses clients et leur garantit un support réactif en français ;
  • Une tarification claire, avec une offre All Inclusive et une licence unique, sans fonctionnalités supplémentaires payantes ou coûts cachés. 

Pour aller plus loin, essayez par vous-même la solution au plus proche de vos besoins pour vous faire votre propre idée sur DigDash Enterprise.